Identité graphique du CCB

Le Conseil culturel de Bretagne dispose d'un logo ainsi que d'une charte graphique, composés de plusieurs éléments qui illustrent son lien avec l'action culturelle sur le territoire breton.

© CRB

L'identité du Conseil culturel de Bretagne peut évoquer plusieurs éléments :

  • un sceau, symbole de savoir
  • le « Gwenn ha du » (qui signifie noir et blanc en breton, blanc et mer en gallo) drapeau breton signé de Morvan Marchal en 1923, qui intègre neuf bandes : cinq bandes noires, quatre bandes blanches
  • l’image d’un cerf-volant, objet aérien guidé par le vent (omniprésent en Bretagne)


Les ingrédients utilisés sont :

  • l’hermine en mouvement, identique à celle du Conseil régional, qui reprend la forme du territoire.
  • le cercle qui symbolise l’univers, l’origine, le tout et l’unité (lieu de focalisation). C’est également un symbole de perfection et d’homogénéité ; au-delà, il symbolise le temps et le ciel.
  • trois intitulés, respectivement en breton, français et gallo, qui viennent prolonger le mouvement de l’hermine (les trois pointes). La police de caractères choisie est la « Spotka » à l'instar de l’identité de la Région Bretagne. Il s'agit d'une police de caractères inspirée des lettres pêchantes dessinées sur les coques des bateaux des pêcheurs. Cette police de caractères a été dessinée par Xavier Dupré en 2003.
  • Les bandes du « Gwenn ha du » qui accompagnent la signature. Celles-ci viennent en diagonale, à chaque coin de composition, à l'image d'éléments de signalétique de chantier.
  • La couleur « Magenta » (rouge primaire) utilisée dans la charte graphique de la Région Bretagne pour symboliser la culture. C’est une couleur dynamique, courante (facile à reproduire) qui est souvent présente dans le monde culturel.

Voir les éléments qui composent l'identité graphique du Conseil culturel de Bretagne


Modifié le