Un scrutin de liste unique de candidats

Depuis les élections régionales de 2004, les listes sont déposées au niveau régional : les bulletins de vote mis à disposition des électeurs sont identiques pour tous les départements bretons : c’est le principe de la liste unique.

© Fotolia

Jusqu'au élections de 1998, la circonscription était départementale : chaque formation politique présentait une liste distincte par département. Pour que cette élection revête une véritable dimension régionale et que la tête de liste soit plus clairement identifiée, la loi du 11 avril 2003 a instauré  une liste unique par formation politique.

Comment se présente un bulletin de vote ?


Le bulletin de vote de chaque liste présente le nom de la tête de liste éligible au titre de  Président du Conseil régional. Les autres candidats sont répartis entre les départements (on parle de sections départementales)  afin de permettre aux électeurs d'identifier facilement les candidats de leurs départements (le nombre de candidats par département est proportionnel au nombre d'habitants dans le département). A noter : au final, les sièges de conseillers régionaux sont attribuées aux candidats dans l'ordre où ils sont placés sur les listes.

Depuis 2003, chaque liste doit obligatoirement comporter autant d'hommes que de femmes pour assurer la parité. C'est ce qu'on appelle la liste « Chabada ».


Modifié le